artistes de Tahanaout

Six artistes peintres décident d’exposer leurs œuvres à l’Espace Associatif de Tahennaoute du 7 au 14 juillet 2017, une première dans l’histoire de cette petite ville où les seules activités réellement culturelles y sont organisées à Almaqam, résidence d’artistes créée par le peintre Mohamed Mourabiti, et ciblent en général une élite venue d’ailleurs. Une première mais de taille, puisque les six artistes sont parmi les meilleurs de leur génération : Fatiha Zemmouri, Abderrahim Yamou, Mohamed Mourabiti, Mahi Binebine, M’barek Bouhchichi et Aziz Elkhattaf - des artistes qui ont exposé dans les plus grandes galeries du pays, mais aussi en Europe, en Amérique et ailleurs.

Il ne s’agit pas d’une école, encore moins d’un courant, chacun de ces artistes ayant son univers propre, sa conception de la création, ses matériaux, ses techniques, son style – une diversité qui fera sans doute la richesse de l’exposition et le bonheur du visiteur.

Soucieuse d’assurer la relève de ces artistes majeurs, l’association organisatrice, El-Haouz pour la Culture, l’Education et le Développement, a invité des artistes de la région, moins connus, certes, mais non moins talentueux, tels Abdelhaq El Youssi, Rachid Zagora, Jean Baptiste Valadié… Ces derniers ouvriront les portes de leurs ateliers au public durant toute la durée du festival. Parallèlement, les organisateurs prévoient l’exposition des œuvres de jeunes talents d’El-Haouz : des peintres, photographes et sculpteurs se verront ainsi proposer l’accès à la scène professionnelle, l’objectif étant de mettre en valeur ces jeunes artistes de la région et de donner plus de visibilité à leurs œuvres.

Mohamed Nedali