Circuits Culturels du Haouz

Circuits Culturels

Du chef lieu de la Province, Tahanaout, partent quatre axes qui, s’ils sont orientés vers le sud marquent bien quatre directions fortes, quatre circuits culturels ou moments privilégiés pour découvrir la Province Al Haouz avec un regard neuf et curieux ! Le patrimoine du Haouz se dévoile à travers ses sites historiques, culturels, socio-écologiques, ses ateliers d’artistes, et les hommes et femmes qui par leur engagement et leurs actions protègent, valorisent, enrichissent et fabriquent le patrimoine vivant.

de Tahanaout à Tinmel : le patrimoine spirituel du Haouz Ahmed Hadida est notre guide pour explorer deux des sites spirituels et historiques les plus importants du Haouz, la Mosquée de Tinmel puis le Mausolée Rabbi Haim Ben Diwan à Ouirgane. Le circuit se termine avec une rencontre musicale à Imlil après une courte pause à l’école coranique d’Asni.

de Tahanaout à Aghmat : le patrimoine archéologique du Haouz la Fondation Aghmat accompagne nos pas à travers le site archéologique d’Aghmat, jusqu’au Mausolée Al Mouatamid Ibn Abbad pour une lecture de poésie en arabe, amazigh et français.

de Tahanaout à Amizmiz : le patrimoine culturel du Haouz Nous nous arrêtons à Tamesloht, où la famille du Maâlem Abdellatif Makhzoumi nous accueille pour présenter le projet de résidence artistique en son hommage. Avant de découvrir Amizmiz, nous poursuivons le circuit par une visite des ateliers d’artistes de Jean Baptiste Valadié et Rachid Zagora.

de Tahanaout à Oukaïmeden : le patrimoine socio-écologique du Haouz A l’Oukaïmeden nous sommes accueillis par l’association Oukaïmeden pour une visite d’un Azib, une rencontre avec la communauté de transhumants et une présentation, au centre d’initiation à l’environnement d’Oukaïmeden, de leur projet mené en partenariat avec le Parc National du Toubkal pour la conservation de l’Agdal de l’Oukaimeden par la réhabilitation et la valorisation du savoir- faire traditionnel.
Au restaurant «Chez juju» Emmanuelle Sarrazin présente le livre de Marie Coste-El Omari “A la découverte de la flore de l’Oukaïmeden, Haut Atlas de Marrakech” publié aux éditions Sarrazines & Co. Le circuit se poursuit ensuite à la rencontre de l’artiste plasticien Abdelhaq El Youssi dans son atelier Le savo’art fer à Asguine sur la route de l’Ourika.